McLaren optimise sa F1 : Nouvelles ailes et refroidissement amélioré

McLaren a dévoilé d’importantes améliorations aérodynamiques sur sa monoplace MCL38 lors du Grand Prix de Grande-Bretagne de Formule 1 à Silverstone. L’équipe britannique cherche à réduire l’écart avec Red Bull en se concentrant sur l’augmentation de la vitesse de pointe. Ces modifications témoignent de la course à l’innovation permanente en F1, où chaque détail peut faire la différence sur la piste.

Un nouveau package aérodynamique pour plus de vitesse

McLaren a présenté un nouveau package aérodynamique axé sur la réduction de la traînée et l’augmentation de la vitesse en ligne droite. L’élément principal de ces améliorations est une nouvelle configuration d’aileron arrière à faible appui. Cette nouvelle aile présente plusieurs caractéristiques notables :

  • Un plan principal et un volet supérieur occupant une surface réduite
  • Une section centrale plus plate et plus longue
  • Une courbure moins prononcée à l’approche des dérives latérales
  • Un rayon de courbure moins serré dans les coins

Ces modifications visent à optimiser l’équilibre entre l’appui aérodynamique et la réduction de la traînée, cruciale sur un circuit rapide comme Silverstone.

Des innovations sur toute la voiture

Au-delà de l’aileron arrière, McLaren a apporté d’autres améliorations à sa MCL38 :

  • Trois spécifications différentes de beam wing (l’aileron inférieur) étaient disponibles pour affiner les réglages
  • La géométrie du volet supérieur a été modifiée, avec une torsion moins prononcée et une encoche en demi-lune au centre du bord de fuite
  • La section d’extrémité de l’aile a été retravaillée pour optimiser le comportement du vortex de bout d’aile

L’équipe a également testé une nouvelle configuration de refroidissement à l’arrière de la voiture. Un carénage moteur modifié avec une ouverture évasée a été essayé pour améliorer l’évacuation de la chaleur, en remplacement des traditionnelles persiennes supérieures.

La concurrence ne reste pas inactive

Tandis que McLaren cherche à se rapprocher de Red Bull, d’autres équipes apportent également des évolutions à leurs monoplaces :

  • Mercedes a opté pour une approche similaire avec des ailerons avant et arrière affinés. L’équipe allemande a aussi modifié ses conduits de freins avant et arrière pour améliorer l’efficacité aérodynamique.
  • Aston Martin continue de travailler sur son aileron avant, introduit initialement au Grand Prix d’Émilie-Romagne. L’équipe britannique cherche à optimiser cette nouvelle conception qui avait initialement rendu la voiture plus difficile à piloter.

Ces développements constants montrent à quel point la F1 reste une course à l’innovation technologique, où chaque équipe cherche le moindre avantage pour progresser dans la hiérarchie.

La bataille technique fait rage en Formule 1, avec McLaren qui monte en puissance face à Red Bull. Les améliorations aérodynamiques et de refroidissement apportées à la MCL38 pour le Grand Prix de Grande-Bretagne illustrent parfaitement cette quête permanente de performance. Alors que la saison avance, il sera fascinant de voir comment ces évolutions se traduiront sur la piste et si elles permettront à McLaren de combler l’écart avec les leaders du championnat.

Publications similaires