Les occasions manquées de Lando Norris qui pourraient lui coûter le titre

Lando Norris, le jeune pilote britannique de McLaren, semblait être le concurrent le plus sérieux de Max Verstappen pour le titre de champion du monde 2024 de Formule 1. Cependant, une série d’erreurs et d’occasions manquées ces dernières semaines ont considérablement réduit ses chances de victoire finale. Retour sur les opportunités gâchées par Norris et McLaren, qui auraient pu changer la donne dans la course au titre.

Des erreurs stratégiques coûteuses

Au Grand Prix du Canada, Norris menait la course avec une confortable avance lorsqu’une voiture de sécurité est intervenue. Une erreur stratégique de McLaren l’a fait rester en piste un tour de trop, le faisant chuter à la 3e place. Il a finalement terminé 2e derrière Verstappen, perdant ainsi de précieux points.

Lors du Grand Prix de Grande-Bretagne à Silverstone, Norris était en tête à 14 tours de l’arrivée. Mais un arrêt au stand trop tardif et un mauvais choix de pneus l’ont fait rétrograder à la 3e place, permettant à Verstappen de le dépasser. Une victoire qui semblait acquise s’est transformée en nouvelle désillusion.

Des départs ratés et des opportunités manquées

Au Grand Prix d’Espagne, Norris avait réalisé la pole position devant Verstappen. Mais un mauvais départ l’a fait chuter à la 3e place dès le premier virage. Malgré une voiture plus rapide, il n’a pu faire mieux que 2e derrière son rival néerlandais.

En Autriche, Norris s’est brièvement emparé de la tête de course lors du sprint, avant de se faire repasser par Verstappen au tour suivant. Le lendemain en course, alors qu’il était en position de gagner, une collision avec Verstappen l’a contraint à l’abandon.

Un écart au championnat qui se creuse

Ces erreurs et occasions manquées ont eu un impact considérable sur le classement du championnat. Alors que Norris aurait pu se rapprocher à 26 points de Verstappen, il accuse désormais un retard de 84 points à mi-saison.

D’après les estimations, Norris aurait pu marquer jusqu’à 58 points supplémentaires sur les 4 dernières courses s’il avait maximisé ses opportunités. Un écart qui aurait pu changer la physionomie de la lutte pour le titre.

Une première expérience dans la course au titre

Pour la première fois de sa carrière, Norris se retrouve régulièrement en position de jouer la victoire. Cette nouvelle pression semble parfois difficile à gérer pour le jeune britannique de 24 ans.

Comme l’explique Andrea Stella, directeur de McLaren : « C’est la première fois que nous sommes frustrés d’être 3e et 4e. Il y a un an, nous n’avions pas ce genre de déceptions. Nous devons voir le positif et continuer à progresser. »

Malgré ces occasions manquées, Lando Norris reste le principal concurrent de Max Verstappen pour le titre 2024. Avec encore 12 courses à disputer, le pilote McLaren devra faire preuve de plus de constance et éviter les erreurs s’il veut conserver ses chances de sacre. La seconde partie de saison s’annonce passionnante entre ces deux talents de la nouvelle génération.

Publications similaires