|

Grand Prix d’Autriche : Russell vise la prudence face à Verstappen et Norris

George Russell a réalisé une performance impressionnante lors des qualifications du Grand Prix d’Autriche, décrochant la troisième place sur la grille de départ. Cette performance s’inscrit dans la continuité des bons résultats récents de l’équipe Mercedes, qui semble avoir trouvé un nouveau souffle après des débuts de saison difficiles.

Le pilote britannique s’est montré satisfait de sa prestation, soulignant les progrès réalisés par son équipe. « La voiture se comporte très bien en ce moment », a-t-il déclaré, mettant en avant le travail acharné de l’équipe pour apporter des améliorations significatives à la Mercedes F1 W15.

Un écart persistant avec les leaders

Malgré cette belle performance, Russell reconnaît que Mercedes accuse encore un certain retard par rapport aux équipes de tête. Il admet notamment que McLaren et Red Bull, avec Max Verstappen au volant, ont démontré un niveau de performance supérieur lors des qualifications.

« Nous sommes toujours un peu en retard sur McLaren – et Max et Red Bull volaient aujourd’hui », a concédé Russell. Néanmoins, il reste optimiste quant à la direction prise par son équipe, affirmant que les progrès réalisés vont « définitivement dans la bonne direction ».

Une stratégie axée sur la course

L’équipe Mercedes semble avoir adopté une approche stratégique en vue de la course de dimanche. Russell a révélé que des modifications ont été apportées à la voiture après le Sprint, notamment au niveau de l’aileron, dans le but d’améliorer la gestion des pneus pendant la course.

Cette décision pourrait s’avérer payante sur la durée, même si elle a pu légèrement compromettre les performances en qualifications. « Je suis content d’être en 3e place car je pense que nous avons un peu compromis les qualifications pour la course », a expliqué le pilote britannique.

Une approche prudente pour la course

Face à la supériorité apparente de Verstappen et Norris, Russell a clairement indiqué son intention d’adopter une approche prudente en début de course. Il a souligné que ces deux pilotes ont pris beaucoup de risques lors du Sprint, et qu’il préfère les observer dans un premier temps, en espérant pouvoir saisir une opportunité si elle se présente.

Cependant, Russell reste réaliste quant à ses chances de victoire. « De manière réaliste, ils ont l’avantage du rythme sur nous. Notre course va probablement être derrière eux malheureusement », a-t-il admis. Le pilote Mercedes insiste sur l’importance de ne pas compromettre sa course en s’engageant dans une bataille trop risquée avec les leaders.

En conclusion, George Russell aborde le Grand Prix d’Autriche avec un mélange de confiance et de prudence. Conscient des progrès réalisés par Mercedes, il reste néanmoins lucide sur l’écart qui les sépare encore des meilleures équipes. Sa stratégie pour la course semble claire : capitaliser sur la bonne forme de sa voiture tout en évitant les prises de risques inutiles. Les fans de Formule 1 peuvent s’attendre à une course intéressante, où la gestion stratégique pourrait jouer un rôle crucial dans le résultat final.

Publications similaires