Aston Martin recrute Enrico Cardile, ex-directeur technique de Ferrari F1

Aston Martin a annoncé une nouvelle recrue de poids pour son équipe de Formule 1. Enrico Cardile, ancien directeur technique châssis chez Ferrari, rejoindra l’écurie britannique en tant que directeur technique en chef à partir de 2025. Ce transfert, qui intervient seulement 24 heures après que Ferrari ait confirmé le départ de Cardile, marque un coup stratégique pour Aston Martin dans sa quête de performance.

L’arrivée de Cardile s’inscrit dans une stratégie de recrutement ambitieuse menée par Aston Martin. L’équipe basée à Silverstone avait déjà annoncé la semaine précédente l’embauche d’Andy Cowell, ancien responsable des moteurs chez Mercedes F1, au poste de PDG du groupe. Ces recrutements de haut niveau témoignent de la volonté d’Aston Martin de gravir les échelons de la hiérarchie en Formule 1.

Un défi personnel et professionnel pour Cardile

Pour Enrico Cardile, ce nouveau poste représente une opportunité unique de contribuer au développement d’une marque emblématique. Il a exprimé son enthousiasme face à ce défi, soulignant l’ambition claire de l’équipe et son désir de participer à ce projet ambitieux.

Le transfert de Cardile s’accompagnera d’une période de congé forcé, une pratique courante dans le monde de la Formule 1 pour protéger les secrets techniques des équipes. Cette transition permettra à l’ingénieur italien de prendre ses fonctions chez Aston Martin en 2025, juste à temps pour contribuer aux changements réglementaires majeurs prévus pour 2026.

Des ressources illimitées pour atteindre le succès

Lawrence Stroll, président exécutif d’Aston Martin, a salué l’arrivée de Cardile comme une excellente nouvelle pour l’équipe. Il a promis de mettre à disposition du nouveau directeur technique en chef toutes les ressources nécessaires pour réaliser ses ambitions. Cette approche souligne la détermination d’Aston Martin à investir massivement dans son projet F1.

Mike Krack, directeur de l’équipe, a quant à lui souligné l’importance de cette nomination dans le cadre de la préparation aux nouvelles réglementations de 2026. L’expérience de près de 20 ans de Cardile chez Ferrari devrait apporter une perspective fraîche à la stratégie technique d’Aston Martin.

Un avenir prometteur pour Aston Martin en F1

L’arrivée d’Enrico Cardile s’inscrit dans une dynamique positive pour Aston Martin. L’équipe, qui a déjà montré des signes de progression ces dernières saisons, semble déterminée à franchir un nouveau cap. Avec une équipe technique renforcée et des ressources importantes à sa disposition, Aston Martin se positionne comme un acteur ambitieux pour les années à venir en Formule 1.

Ces recrutements de haut niveau, combinés aux changements réglementaires prévus pour 2026, pourraient bien permettre à Aston Martin de bousculer la hiérarchie établie en Formule 1. Les fans de la discipline attendent avec impatience de voir les résultats de cette stratégie audacieuse sur la piste.

Publications similaires