Alpine assure à Ocon un traitement équitable malgré son départ imminent

Malgré l’annonce récente du départ d’Esteban Ocon d’Alpine à la fin de la saison, l’écurie française tient à rassurer son pilote quant à son traitement pour les courses restantes. Bruno Famin, le directeur de l’équipe, a affirmé qu’Ocon bénéficiera des mêmes conditions que son coéquipier Pierre Gasly, et que tous les efforts seront déployés pour l’aider à obtenir les meilleurs résultats possibles.

Une relation tendue mais professionnelle

Les dernières courses ont été marquées par des tensions entre Ocon et Alpine, notamment après l’accrochage avec Gasly à Monaco et les critiques publiques de Famin. Cependant, le dirigeant se veut rassurant et insiste sur le fait qu’Ocon fait partie intégrante de l’équipe et que chacun doit apporter sa contribution pour atteindre les meilleurs résultats possibles.

Famin souligne qu’Ocon et Gasly sont au même niveau et qu’il serait contreproductif de les traiter différemment. Il attend d’eux qu’ils fassent passer les intérêts de l’équipe avant leurs propres ambitions, tout en reconnaissant leur combat pour leur carrière individuelle.

Minimiser les frictions

Le Grand Prix du Canada a été le théâtre d’un nouvel épisode de tension entre Ocon et son écurie, le pilote exprimant son incompréhension face à une consigne d’équipe. Famin minimise cependant cet incident, expliquant que la décision a été prise pour le bien de l’équipe, face à la menace des Haas qui suivaient de près.

Il admet que les pilotes peuvent exprimer leur désaccord dans le feu de l’action, mais assure que les esprits sont différents une fois la course terminée. Pour lui, il n’y a pas de réelles frictions, mais plutôt des réactions naturelles de compétiteurs.

Objectif commun malgré le départ annoncé

Avec encore 15 courses à disputer ensemble, Famin insiste sur le fait qu’Alpine et Ocon ont un objectif commun : obtenir les meilleurs résultats possibles. Il assure que le pilote français peut compter sur le soutien total de son équipe dans cette optique.

Le directeur rappelle qu’Ocon fait partie intégrante de l’équipe et que son départ en fin de saison ne change rien à l’implication de chacun. Les pilotes, mécaniciens et ingénieurs doivent tous œuvrer ensemble pour atteindre leur but.

Égalité de traitement garantie

Famin est catégorique : Ocon bénéficiera exactement des mêmes conditions que Gasly. Les deux pilotes sont considérés comme étant au même niveau et il serait contre-productif de les traiter différemment.

Cette égalité de traitement est essentielle pour maintenir une bonne dynamique au sein de l’équipe et tirer le meilleur de chaque pilote. Alpine est consciente de leur proximité en termes de performance et entend leur donner les mêmes chances de briller.

Malgré un contexte tendu et l’annonce du départ d’Ocon, Alpine se veut rassurante quant à son implication totale auprès du pilote français pour les courses à venir. L’écurie entend traiter ses deux pilotes de manière équitable et attend d’eux qu’ils donnent le meilleur pour l’équipe, au-delà de leurs ambitions personnelles. Les tensions semblent minimisées par la direction, qui se concentre sur l’objectif commun de performance. Reste à voir si cette approche portera ses fruits et permettra à Ocon de briller lors de ses derniers Grands Prix avec Alpine.

Publications similaires